Juin 062015
 

IMG_6970_2Rumaniacs critique 004 | 0404

Première rhum je buvais retour dans la journée. Travaillait à l'intérieur de la Guyane pour les sociétés d'exploration aurifère au moment; chaque samedi soir, un couple de bouteilles de ce genre de choses ont été débité pour nous d'obtenir martelé sur. Nous buvions rapidement, en continu, copieusement et sans se soucier de la qualité. Celui-ci est censé fruits guéri…pas que je remarquai une grande partie de ce que.

Nez: Mince, net. copeaux de noix de coco, disparaissant rapidement. Faint caramel et de vanille. Noix. Anis, mais pas beaucoup. Raisins secs, goyaves rouges et raisins me faisait signe, mais a gardé le chemin du retour.

Palais: Corsé Lumière, foin de couleur 40%, presque pas du tout Demerara. Mince et forte. Fleurs blanches, plus de noix de coco, quelques notes fruitées, pêches et la crème avec un saupoudrage de cannelle. Certaines mangues, de raisins secs et de cassis au backend. Un peu sucrée, à peine perceptible. Il n'y a pas assez de passe ici aux soins, vraiment. Tout cela est très décevante

Finition: Court, forte et méprisant. Presque rien de discerner ici à tous au-delà de raclage chaleur et de sucre et de réglisse noire.

Pensées: Un rhum jetable, à mélanger, Je suppose. Je me souviens qu'il soit beaucoup plus brut et pestilentielle. Pas de notes sur le vieillissement prévu, mais il me semble qu'il est vraiment un jeune »de l'ONU…au mieux, un enfant de cinq ans. Entre grogne que personne n'a jamais pensé à garder l'un de ces rhums à des fins patrimoniales (les gens étaient occupés à boire la substance) Carl Kanto me disait qu'il y avait des variations d'âge du roi de carreau, et ils ont évolué dans la ligne El Dorado dans les années 1990. Pour mon argent (métaphoriquement parlant), ce ne fut pas l'un d'eux…si l'on ne pourrait jamais être trouvé, Je suppose que vous pourriez acheter pour une valeur historique.

(75/100)

  • 90 + : exceptionnel
  • 85-89: excellent, rhums spéciaux
  • 80-84: plutôt bien
  • 75-79: mieux que la moyenne
  • 70-74: sous la moyenne
  • < 70 : Éviter

  3 Réponses à “King of Diamonds Rum (1980s)”

  1. Dans Une 2019, a lady offered to sell me a bottle of King of Diamonds 12 année. Knowing it was the pre-cursor for El Dorado 12 I offered her $150 pour ça. She turned me down. She believed the bottle to be worth $15,000. I told her good luck with selling it.

    • It’s definitely not worth more than a hundred US, and most of that price is because it’s long discontinued. Bien sûr, she may have been talking in Guyanese dollars 🙂

      • Non, US dollars. She was in California. I sent her current auction pricing to help her understand my offer. I even showed her auction prices for highly prized whiskeys that went for much less than $15K. She stuck to her desired price. I probably should email her back to ask if she sold the bottle.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

www.sexxxotoy.com